LA FAMILLE BOUQUET

Carte Postale XIXeme

Propriété familiale depuis 1939, la Demeure Bouquet tire son nom des premiers propriétaires : les Bouquet, notables du village d’Ambierle. Plus précisément, c’est la famille Bouquet Lagenevre qui est à l’origine de la maison telle qu’elle existe aujourd’hui.
Les premières traces de la présence de la famille Bouquet à Ambierle remontent aux environs de 1650. Il apparaît dans l’acte de naissance d’Etienne Bouquet que cette famille n’était pas forézienne mais originaire du Quercy. Fervente catholique, elle disparut presque entièrement pendant les guerres de religions. Etienne Bouquet, dernier survivant des siens, se réfugia à Ambierle où il fut investi des fonctions de procureur fiscal. Son petit fils, Achille Bouquet, épousa en 1669, Florence, dernier enfant de l’ancienne famille de la Grye ; ce qui donna naissance à la branche Bouquet de la Grye. D’autres descendants s’appelèrent Bouquet d’Espany du nom d’une de leurs terres.
En 1692, Monsieur Claude Bouquet, curé de la paroisse d’Ambierle de 1689 à 1724, acheta une maison située au bourg, moyennant une redevance perpétuelle de 20 livres. Cette maison était située sur le chemin tendant à la place Lancelot (c’est l‘aile actuelle de la Demeure Bouquet). Le jardin avec ses buis a été tracé à cette époque. En 1790, Monsieur Bouquet Lagenevre, un descendant de cette même souche, fit construire l’autre partie de la maison. C’est sa petite fille, Lucile Bouquet, qui l’a vendue à l’arrière-grand-père de l’actuel propriétaire.

Family property since 1939, the Demeure Bouquet gets its name from the first owners: Bouquet, public figures of Ambierle. More exactly, it is still the Bouquet Lagenevre family who is behind the house today.
The first traces of the presence of the Bouquet family Ambierle are around 1650. The birth certificate of Etienne Bouquet shows that this family was not from Forez but native of Quercy. Catholic devotee, he disappeared almost entirely during the religious wars. Etienne Bouquet, the last survivor of his family took refuge in Ambierle where he was invested as a tax attorney. His grandson, Achilles Bouquet, married Florence in 1669 , last offspring of the Grye family, which gave birth to the branch Bouquet de la Grye. Other descendants were called Bouquet d’Espany, the name of one of their lands.
In 1692, Claude Bouquet, parish priest of Ambierle from 1689 to 1724, bought a house in the village, with a perpetual royalty of 20 books. This house was located on the road tending to Lancelot site (this is the current wing of the Demeure Bouquet). The garden with boxwood has been drawn at this time. In 1790, Mr. Bouquet Lagenevre, a descendant of the same branch, built the other part of the house. It was his granddaughter, Lucile Bouquet, who sold the house to the great-grandfather of the current owner.